Vous êtes dans : Accueil > Établissement > Organisation des soins > Pôle 16ème arrondissement

Pôle 16ème arrondissement

Le pôle 16ème arrondissement offre des soins psychiatriques à un territoire de santé de plus de 182 744 habitants.

Il comprend : un service de psychiatrie infanto-juvénile (75I08), un secteur de psychiatrie générale, regroupé en un seul service, dénommé service adultes (75G017-18) et un Centre d’Evaluation des Troubles Psychiques et du Vieillissement (CETPV)

 

Médecin Chef de pôle Dr Bertrand GARNIER

 

1/ Service de psychiatrie générale, dénommé service adultes

Médecin Chef du service Dr Bertrand GARNIER  

Les différentes activités cliniques assurées par le service de psychiatrie générale consiste en des actions de prises en charge thérapeutique, de prévention, d’information et de psychoéducation.

Adossées aux activités cliniques, ce secteur participe à des activités d’enseignement théorique et pratique, ainsi qu’à des activités de recherche dont les thématiques abordent les différents aspects de la maladie mentale.

Ce service dispose d’unités d’hospitalisation à temps plein, situées aux bâtiment Benjamin Ball et Pierre Janet, ainsi qu’une unité d’hospitalisation de jour, localisée à l’Institut Paris Brune (IPB). Il comporte des chambres de soins renforcés permettant d’accueillir des patients nécessitant un isolement thérapeutique temporaire.

Il dispose également d’unités de soins extrahospitaliers, situées au square Lamartine et rue Saint-Didier sur le 16ème arrondissement de Paris. Ces unités regroupent le CMP et le CATTP. Ils reçoivent principalement des patients adultes du secteur et accueillent, sur indication des patients non domiciliés sur le 16ème arrondissement.

Elles offrent aux patients, un service de consultations spécialisées, d’accès immédiat. Ces consultations sont à visée diagnostique, thérapeutique, médicamenteuse ou psychothérapeutique. Elles sont effectuées par les psychiatres, psychologues attachés au service et un accueil infirmier permanent est assuré, permettant un accueil et une évaluation pluridisciplinaire immédiate.

Il s’agit de structures de soins complémentaires aux soins hospitaliers, adaptées aux objectifs d’autonomisation, de resocialisation et de restauration des liens des patients avec leur entourage familial, social ou professionnel.

Ce secteur assure conjointement depuis plus de 10 ans la prise en charge des urgences psychiatriques au sein du Service d’Accueil d’Urgences de l’Hôpital Ambroise Paré (Boulogne Billancourt) .

Des soins dédiés aux adolescents et jeunes adultes sont organisés sur le mode de la consultation et de l’hospitalisation. Cette offre est coordonnée avec celle de l’intersecteur 8.

Des partenariats existent sous forme de conventions avec différents hôpitaux et structures situés sur le 16ème arrondissement : hôpitaux Sainte-Périne (AP-HP) et Henry Dunant (Croix rouge) pour la psycho-gériatrie, ainsi qu’avec des associations (Prepsy), l’OHT, un Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS), un réseau adolescents, etc.…

Des soins intensifs au domicile sont également proposés par l’équipe de l’unité PSY DOM.

Plusieurs familles assurent en région parisienne un Accueil Familial Thérapeutique pour les patients des deux secteurs.

Il poursuit l’ambition d’adapter leur offre de soins aux besoins de la population du 16ème arrondissement.

 

2/ Centre d’Evaluation des Troubles Psychiques et du Vieillissement (CETPV)

Médecin Chef du service Dr Thierry GALLARDA

Le Centre d’Evaluation des Troubles Psychiques et du Vieillissement (CETPV) est une structure ambulatoire intersectorielle.

Sa vocation est l’expertise diagnostique et thérapeutique de situations gérontopsychiatriques associant à des degrés variables une souffrance psychologique, des modifications comportementales et une plainte intellectuelle.

L’objectif de l’équipe du CETPV est de définir avec le patient et son accompagnant le dispositif thérapeutique et l’orientation la plus appropriée au sein de la filière de soins.

Son intervention s’inscrit dans un partenariat avec les différents correspondants médicaux : médecins référents ou coordonnateurs, psychiatres des centres médico-psychologiques, médecins gériatres hospitaliers. 

Il propose ainsi une évaluation diagnostique, thérapeutique et d’orientation pour les patients âgés, une aide personnalisée aux familles des malades.

Il poursuit son ambition d’adapter son offre de soins aux évolutions des besoins de la population, de structurer les liens existants avec l’unité de neurologie de la mémoire et du langage, du Professeur Sarazin, tant sur le champ du parcours de soins, de l’enseignement et de la recherche ; de développer des liens, avec l’intersecteur 8, dans le cadre d'un projet de recherche et de poursuivre les travaux initiés par les équipes de psychiatrie générale (S17-S18), dans le cadre de la prise en charge et du suivi au long cours des sujets âgés présentant des troubles psychiques liés au vieillissement, en partenariat avec les unités de gériatrie et les hôpitaux (Sainte-Périne (AP-HP) et Henry Dunant (Croix rouge)) et le réseau Ancrage).

 

3/ Service de Psychopathologie de l’Enfant et de l’Adolescent du 16ème arrondissement de Paris (IJO8)

Médecin Chef du service Dr Catherine DOYEN

Le service de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent, du secteur de psychiatrie infanto-juvénile du 16ème arrondissement de Paris (IJ08) accueille des enfants et adolescents présentant des troubles psychiques.

Ce service assure des actions de diagnostic, de soins, d’accueil et d’orientation, d’information, de prévention et participe également à la formation universitaire des internes, ainsi qu’à la recherche et à l’enseignement.

Il offre également des consultations spécialisées, à visée diagnostique et thérapeutique en matière de retard du développement, des troubles majeurs du comportement alimentaire (TCA) et du trouble de déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH).

Il dispose d’une unité d’hospitalisation de semaine à temps plein et à temps partiel, d’un Centre de REcherche et de Diagnostic pour l’Autisme et les Troubles apparentés (CREDAT) situés au CHSA et des unités extrahospitalières, localisées dans le 16ème arrondissement de Paris, 6 rue Picot (un CMP et un hôpital de jour) et 11 rue Niox (un CMP-CATTP).

Il compte également un hôpital de jour situé à l’Institut Paris Brune (IPB), dans le 14ème arrondissement de Paris, au 26 boulevard Brune qui accueille de jeunes enfants de moins de 6 ans avec autisme et Troubles Envahissants du Développement (TED).

Il poursuit son ambition d’adapter son offre de soins aux évolutions des besoins de la population du 16ème arrondissement, à la prise en charge de jeunes patients avec autisme et TSA, à l’accueil et au traitement des troubles psychiatriques aigus chez l’adolescent, ainsi que de renforcer et approfondir ses partenariats avec les structures sanitaires et médico-sociales.