150 ans

Centre Hospitalier Sainte-Anne (Aller à l'accueil)

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Communiqué / Le projet Neuro Sainte-Anne 2022 est lancé

Communiqué / Le projet Neuro Sainte-Anne 2022 est lancé

Le dossier d’investissement du projet de reconstruction du pôle universitaire des neurosciences de l’Université Paris Descartes est approuvé par l’ARS Ile-de-France

Paris, le 30 mai 2017 – Le pôle Neuro-Sainte-Anne propose une offre unique pour assurer des soins de recours dans toutes les pathologies associées au cerveau, et ses professionnels déploient une activité de formation et de recherche de haut niveau. Neuro-Sainte-Anne a en effet consolidé son positionnement pivot pour le Sud/Sud-Ouest francilien en développant des collaborations avec les établissements du territoire et en développant des filières de prises en charge en activités programmées ou en urgences. Le projet médical 2017- 2022 réalisé par les équipes du pôle poursuit cette dynamique en préconisant :

-le renforcement de la cohérence et de l’interdisciplinarité entre activité clinique, recherche et enseignement en tant que pôle universitaire ;

-la réponse aux besoins croissants et à l’évolution des pratiques sur des segments d’excellence (AVC, neuro oncologie, neuro réanimation chirurgicale et médicale)

-l’amélioration de la lisibilité et de la fluidité des prises en charges programmées et urgentes auprès d’adresseurs parisiens, franciliens, nationaux et internationaux ;

- une offre de soins unique en son genre à l’interface de la psychiatrie et des neurosciences, fort d’un ancrage singulier du pôle au sein du CH Sainte-Anne et plus largement du GHT Paris – psychiatrie & neurosciences[1]  ;

- l’optimisation des ressources en améliorant l’efficience organisationnelle et la qualité de la prise en charge dans un bâtiment innovant.

Les perspectives d’activité et d’organisation ambitieuses que dessine le projet médical imposent une reconstruction du site actuel dans sa globalité. Autour dudit « Pavillon hollandais » érigé en 1900, le bâtiment « Raymond Garcin » est en effet le résultat de plusieurs extensions et modifications successives notamment dans les années 70 et 80. Ces locaux, par leur configuration peu évolutive, requièrent une transformation radicale pour créer les conditions d’une prise en charge accueillante, flexible, et à la pointe de la modernité en termes de sécurité, d’organisation, et de design. C’est tout l’enjeu du projet Neuro Sainte-Anne 2022 qui, tant sur le plan « médical que technique, architectural et financier » vient de recueillir l’aval de la tutelle.

 

Dimensionnement du projet

12000 m2 sont concernés, dans la perspective d’un dimensionnement capacitaire correspondant à 124 lits et 11 places. Le nouveau bâtiment s’implantera sur deux parcelles existantes, à déconstruire, dont les activités seront relocalisées sur site. Il comprendra 5 niveaux, selon une configuration par plateaux :

RDJ : consultations spécialisées & parking

RDC : urgences & plateau technique

1er : ambulatoire, imagerie, consultations, service de rééducation post-réanimation  

2ème : 3 unités d’hospitalisation complète

3ème : fonctions tertiaire

Cette organisation est sous-tendue notamment par une hausse de l’activité des principales filières du pôle, et par une amélioration des taux d’occupation.

Sur le plan financier, l’opération s’élève à 51,5 M€  TDC hors équipements (évalués à 9M€), financée, outre des gains d’efficience cumulés lors des exercices antérieurs, par une progression volontariste de l’activité, par l’investissement et par l’emprunt. La stratégie immobilière et médicale du projet ambitionne une amélioration très significative de l’efficience du pôle, au cœur du projet médical partagé du GHT Paris.

 

Mise en œuvre du projet

Les équipes du Pôle mettent en place une méthodologie de projet avant le lancement du marché global sectoriel. Il s’agit, avec l’aide de programmistes travaux et organisation, de réaliser le programme fonctionnel du futur bâtiment qui devra ouvrir ses portes en 2022 à l’issue de 3 ans de travaux sur site.

Plusieurs groupes de travail sont initiés autour de l’accueil, des plateaux techniques, des consultations, de l’ambulatoire, afin d’imaginer les organisations opérationnelles, cliniques et techniques les plus adaptées, en prenant en considération les attentes des professionnels et des usagers. Les choix stratégiques du projet « Neuro Sainte-Anne 2022 » prendront donc en considération aussi bien la qualité de l’accueil hospitalier que de la vie au travail, au travers de l’ergonomie, de la gestion des flux, du design, mais aussi de la santé connectée et des services urbains à la personne. Les personnels du pôle sont impliqués dans cette démarche autour de groupes de travail et d’espaces interactifs dès cet été.

Ce projet d’envergure renforcera le positionnement du pôle universitaire des neurosciences Paris-Descartes en tant qu’acteur-clé du territoire pour répondre aux défis actuels et futurs de l’ensemble des filières traitant des pathologies cérébrales.

[1] Par exemple dans le domaine de la sismothérapie et de la neuromodulation , de l’articulation mémoire & langage, ou de l’imagerie dans la recherche sur les pathologies résistantes

CP ci-joint

Le projet Neuro Sainte Anne 2022 (pdf - 166,56 ko)