Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Actualités archivées > Prédire le risque de psychose chez des sujets à risque

Prédire le risque de psychose chez des sujets à risque

22 biomarqueurs plasmatiques pour prédire le risque de psychose chez des sujets à risque

Ce qu’il faut savoir : Les troubles psychotiques, qui surgissent à l’adolescence et au début de l’âge adulte, constituent la 3e cause de handicap chez l’adulte.

Ce qu’on savait : Certains critères cliniques identifient des sujets à « ultra haut risque » psychose (environ 1/3 feront un épisode psychotique dans les 2 ans),  chez qui des interventions précoces peuvent être proposées pour prévenir l’apparition d’une psychose ou limiter ses complications.

Ce qu’on apprend : Pour la première fois, des biomarqueurs dosés sur un simple prélèvement périphérique réalisé en début de suivi, avant que la clinique ne soit tranchée, permettent d’identifier correctement la quasi totalité des individus qui développeront une schizophrénie chez des sujets à ultra haut-risque, dans une étude menée au Centre Hospitalier Sainte-Anne, Paris. 

En outre, les molécules identifiées sont pour la plupart impliquées dans des processus de neuroplasticité, renforçant l’idée que certaines interventions à visée neuroprotectrice pourraient constituer une stratégie thérapeutique spécifique de ce stade évolutif.

Ce que ça change : Ce premier article identifiant un panel de biomarqueurs dont la valeur prédictive dépasse les 90% est une avancée majeure en termes de prévention de la psychose. Améliorer la prédiction du risque d’émergence de troubles psychotiques à l’adolescence ou au début de l’âge adulte est indispensable pour mieux cibler les personnes qui doivent bénéficier de programmes de prévention et ouvre sur des perspectives de traitements spécifiques.

Sources

Chan MK, Krebs MO, Cox D, Guest PC, Yolken RH, Rahmoune H, Rothermundt M, Steiner J, Leweke FM, van Beveren NJM, Niebuhr DW, Weber NS, Cowan DN, Suarez-Pinilla P, Crespo-Facorro B, Mam-Lam-Fook C, Bourgin J, Wenstrup RJ, Kaldate RR, Cooper JD, Bahn S (2015) Development of a blood-based molecular biomarker test for identification of schizophrenia prior to disease onset, Translational  psychiatry .

  Le communiqué est téléchargeable en pièce jointe ; l’article en lecture intégrale est disponible ici : http://www.nature.com/tp/journal/v5/n7/full/tp201591a.html

22 biomarqueurs plasmatiques pour prédire le risque de psychose chez des sujets à risque (pdf - 117,01 ko)

 

Consulter les reprises dans la presse :

Le Monde Sciences & Techno

Prédire la schizophrénie par ordinateur

http://abonnes.lemonde.fr/sciences/article/2015/08/31/predire-la-schizophrenie-par-ordinateur_4741621_1650684.html

  Le Figaro Santé

Détecter la psychose avant qu’elle ne naisse

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/08/27/24051-detecter-psychose-avant-quelle-ne-naisse